ROCHE annonce la reprise des essais sur l'Olesoxime... jusqu'en 2020

19/12/2015

Cette "nouvelle" étude est destinée à tous les patients qui ont précédemment participé aux études cliniques conduites avec l’Olesoxime (Trophos), soit environ 171 personnes dans le monde dont environ 37 en France. Cette étude a pour but de poursuivre l’évaluation des effets à long terme, quels qu’ils soient, de l’Olesoxime sur les patients et sur l’amyotrophie spinale (SMA).

 

Dans cette étude, les patients devraient se voir proposer l’olesoxime à la dose précédemment étudiée dans les essais cliniques conduits dans l’amyotrophie spinale (10 mg/kg). Il n’y aura pas de bras placebo dans cette étude, ce qui signifie que tous les patients recevront le même traitement. Pendant l'essai, un protocole de suivi comprenant une batterie complète d'analyses sera mise en place (analyse de sang, spiro, MFM, etc...) à des fréquences allant de 3 mois la première année à tous les 6 mois ensuite.

 

Les patients auront la possibilité de rester dans cette étude jusqu’à ce que l’Olesoxime soit approuvé par les autorités de santé et disponible en pharmacie ou en hôpital, sans pour autant durer plus de 4 ans (2020).

 

"Familles SMA" considère que ces éléments ne vont pas dans le sens d'une mise à disposition rapide de l'Olesoxime à l'ensemble des patients SMA.

Please reload